2 | Les mondes totalitaires : les « contemporains »

Quelques textes dystopiques font suite au grands précurseurs de l’époque moderne.
Ira Levin, en particulier, avec « Un bonheur insoutenable », vulgarise, dans la lignée de A. Huxley, une forme romanesque qui sera maintes fois imitée. Il s’agit toujours d’une société totalement contrôlée où le bonheur est imposé, presque toujours d’un couple qui se rebelle et qui lutte difficilement pour se libérer, enfin les héros sont confrontés soit à une issue désespérante avec retour au point de départ ou à une sortie radicale avec destruction des équilibres et découverte de l’inconnu. La SF a décliné fréquemment ce schéma. J.C Rufin en a donné une réactualisation en 2004 avec « Globalia »
Parallèlement, les derniers feux du totalitarisme soviétique s’éteignent avec l’ultime exemple offert par Ismaël Kadaré en 1982 dans « Le palais des rêves », en écho à l’Albanie fossilisée. 
Bien sûr quelques références au nazisme et aux « camps » demeurent exploitées qu’il s’agisse d’Amélie Nothomb dans « Acide sulfurique » ou de A. Matic qui retrouve dans « L’égout », la veine totalitaire dans la Serbie en guerre.

Par contre les textes plus récents sont rares, sauf à explorer peut être la littérature d’anticipation chinoise…

Livres chroniqués dans cette rubrique thématique

Par ordre de publication

L’EPIDEMIE | Asa ERICSDOTTER

Ce roman dystopique se situe dans un pays vierge de tout reproche apparent mais connu pour son passé hygiéniste. La Suède de l'autrice franchit le pas vers une de ses obsessions : la forme, le bien-être, la santé. Pour cela,...

Lire

ACIDE SULFURIQUE | Amélie NOTHOMB

Fable futuriste, contre-utopie, roman psychologique plus ou moins inspiré de l'expérience de Stanford, « Acide sulfurique » décrit un jeu de téléréalité où des victimes (hommes, femmes, enfants), choisies au hasard dans la population, sont enlevées et transportées dans des...

Lire

LE PALAIS DES REVES | Ismail KADARE

Ce roman magnifique repose sur la description de l’Enfer, celui de Kafka. Enfer bureaucratique qui veut tout connaître de la vie intime des habitants de l’Empire sur lequel règne un régime étatique.

Lire

L’EGOUT | Andrija MATIĆ

Confronté à un monde nouveau et abject, hésitant entre société nazie, secte évangéliste et totalitarisme soviétique, le « petit prof », mis au chômage par le nouveau régime, sera d’abord séduit puis se rebellera contre la vie qui lui est...

Lire

MORTELLE | Christopher FRANK

Court roman dystopique, parfois poème en prose, la première œuvre de Christopher FRANK, MORTELLE, publiée en 1967, est surtout un hommage aux grands classiques de la contre-utopie

Lire

UN BONHEUR INSOUTENABLE | Ira LEVIN

Dystopie totalitaire, fortement inspirée par l’œuvre de Aldous HUXLEY (« Le meilleur des mondes »), « Un bonheur insoutenable », classé dans la science-fiction, est un roman de référence qui servira lui-même de modèle à de nombreux récits d’anticipation, d’ouvrages...

Lire