11 | Eugénisme, clonage et génétique – Le transhumanisme

Améliorer l’individu, créer le nouvel homme, le fantasme du professeur Frankenstein est une constante dans la littérature dystopique. L’idéologie contemporaine du Transhumanisme réactualise considérablement le thème qui devient majeur.
Le clonage figure l’une des solutions pour obtenir la perpétuation des personnages historiques que l’on veut rendre immortels (Ira Levin, François Saintonge). Parfois il ne s’agit que de constituer de simples banques d’organes au profit des individus-souches, comme dans l’émouvant roman de K .Ishiguro (« Auprès de moi toujours ») ou dans le récit de M. Darrieussecq (« Notre vie dans les forêts »).
La création totale d’une nouvelle humanité est enfin envisageable comme le propose M. Atwood dans « Le dernier homme » mais le propos est alors plus radical.
Quoiqu’il en soit, la génétique et ses progrès, souvent inquiétants, n’ont pas fini de fournir leur moteur aux dystopies les plus actuelles.

Livres chroniqués dans cette rubrique thématique

Par ordre de publication

NOTRE VIE DANS LES FORETS | Marie Darrieussecq

Ce roman écrit à la première personne met en scène Viviane, psychothérapeute. Au début du récit, elle a rejoint, avec d'autres réfractaires, la forêt pour y vivre loin des contraintes de sa vie antérieure, contrôlée par les robots et les...

Lire

CES GARÇONS QUI VENAIENT DU BRESIL | Ira LEVIN

Ira LEVIN aborde un sujet souvent traité, celui de la diaspora nazie réfugiée en Amérique du Sud qui rêve de restaurer le IIIe Reich allemand. Ecrit il y a presque 50 ans, le roman confronte deux figures classiques, celle du...

Lire

AUPRES DE MOI TOUJOURS | Kazuo ISHIGURO

Roman d'éducation, l’œuvre de Kazuo ISHIGURO décrit l'enfance, dans une institution anglaise prestigieuse, de trois élèves : Kath la narratrice, Ruth et Tommy ses amis.

Lire