LE PARADOXE DE FERMI | Jean-Pierre BOUDINE

Les citations sont tirées de cette édition.

Le roman est à la fois un récit catastrophe et une analyse théorique du Paradoxe de FERMI.

L’effondrement de la société actuelle (le roman se situe dans les années 2020 et suivantes) est dû à des causes économiques (la Bourse, la monnaie, …) renforcées par un délitement social total (rôle curieux joué par les « voyous » et autres délinquants, les pillards qui détruisent toutes les structures sociales).

Les héros -quelques jeunes adultes intellectuellement formés – quittent Paris, se réfugient à Beauvais, et fuient dans le Nord de l’Europe où ils adhèrent à une organisation savante (« L’ordre ») qui tente de mettre à l’abri les acquis passés de la civilisation humaine, sur les plans culturel, scientifique et technologique.

Face à la guerre nucléaire globale, entraînant la Chine, l’Inde et l’ensemble des pays, « L’ordre » se disperse et le héros se trouve isolé, dans les Alpes, où il survit dans une grotte.

Avant de mettre fin à ses jours, il rédige son histoire.

C’est dans le cadre de ce récit  que l’auteur évoque des débats au sein de « L’ordre » et en particulier au sujet du Paradoxe de FERMI.

Enoncé par le Prix Nobel italien, Fermi, dans les années 50, ce paradoxe considère qu’il est anormal que la Terre n’ait pas eu de contacts avec des civilisations extra-terrestres, dans la mesure où sur les milliards de planètes composant l’Univers, il est logique d’envisager l’existence de millions de civilisations intelligentes ayant tenté, elles aussi, de communiquer avec les autres planètes.

Depuis l’énoncé de ce « paradoxe », de nombreuses hypothèses ont été avancées, de l’impossibilité de comprendre les sciences non-humaines à l’évidence du dogme religieux qui fait de l’homme une création unique.

Pour sa part, Jean-Pierre BOUDINE construit sa propre hypothèse, portée par l’un des membres de « L’ordre », d’origine russe : les civilisations qui atteignent un niveau technologique élevé et sont aptes à vouloir communiquer en dehors de leur sphère planétaire, sont, en fait, inadaptées à l’évolution et ne peuvent exister durablement. Pour lui, elles sont condamnées à une existence courte et s’autodétruisent rapidement (en quelques centaines d’années).

Ce laps de temps est beaucoup trop court pour que les émetteurs réciproques se rencontrent, car l’échelle de temps dans l’Univers se compte en millions voire en milliards d’années.

La probabilité que deux civilisations communiquent est donc très faible, voire nulle.

Le paradoxe est ainsi résolu et il n’est pas illogique que toutes les tentatives des hommes pour recevoir des messages de l’Univers se soient soldées par des échecs.

Cette hypothèse de J.-P. BOUDINE rejoint donc une liste, longue, des autres hypothèses de résolution du Paradoxe de FERMI.

Sur l’auteur :

Jean-Pierre BOUDINE a poursuivi de longues études de mathématiques, interrompues jusqu’en 1981 pour cause de militantisme trotskyste dans la « IV ème Internationale ». Il a ensuite été professeur en lycée et vulgarisateur infatigable au sein de plusieurs associations de développement des mathématiques et de leur enseignement.
En particulier, pendant quinze ans, il a tenu la rubrique « Mathématique » dans la revue « Sciences et vie junior », sous le pseudonyme de Professeur COSINUS.

Autres livres chroniqués dans la même rubrique thématique

APRES LE MONDE | Antoinette RYCHNER

Beau roman, écrit, chanté, scandé, sur la fin du monde, de notre monde. Tout commence en 2023 avec la catastrophe climatique et l'effondrement des structures économiques qui s'ensuit. Deux femmes...

Lire

BRUT | Dalibor FRIOUX

La pénurie de pétrole au milieu du XXIème siècle entraîne de nombreux attentats dans le monde. Lors du « Black February », les équilibres géopolitiques s'effondrent. La sphère occidentale doit apprendre à...

Lire

LES MANDIBLE | Lionel SHRIVER

Les Etats-Unis sont en totale régression, dirigés par un président « latinos », mexicain en l'occurrence. Ce dernier interdit la possession d'or et la sortie du territoire. La pauvreté s'installe et 2029...

Lire